Freundeskreis Strinz-Aube
Wir sind ein Stück Europa

Aube

Du latin : bois ou peupleraie...Peut-être le site marécageux était-il occupé par un bois de peupliers ? Située près de l'Aigle en pays d'Ouche, la commune d'Aube compte 1623 Albins et Albines . Son histoire est tout entière liée à la métallurgie. Il apparaît que dès l'antiquité on y travaillait le fer car le minerai était d'une exploitation aisée dans les nombreuses mines de la région ( les Ferrières ...); cette vocation ne fit que s'affirmer au fil des âges pour atteindre son apogée au XVIIIème siècle où le cuivre supplanta le fer.  Aujourd'hui encore la métallurgie du laiton reste l'apanage de la vallée de la Risle (Usine Tréfimètaux et Euro métal) .On ne s'étonnera donc pas que l'essentiel des lieux touristiques soit lié à cette industrie . La Grosse Forge, la fenderie , les logements ouvriers...On visitera avec profit le musée de la Grosse Forge où, dans les ateliers reconstitués, ont été restituées les principales activités du passé. Aube s'enorgueillit aussi de posséder sur son territoire le château des Nouettes , résidence de la comtesse de Ségur; son musée, dans l'ancien presbytère, retrace aujourd'hui la vie et l'oeuvre de l'écrivain. Une promenade récemment aménagée permet aux visiteurs de faire le tour du bief de retenue qui alimente la grande roue à aubes de la forge. Le promeneur achèvera sa visite par l'église du XVème siècle au clocher octogonal. Elle abrite ne vierge à l'enfant du XVIIIème siècle et des vitraux modernes.